Info & téléchargement

Un souffle de fraîcheur s’empare du Royal Albert Hall

Avant l'installation des appareils Gϋntner pour la saison 2014, l’ensemble de l’édifice était doté d’une machine frigorifique sans condenseur de 250 kW couplé à 4 refroidisseurs de 80 kW de réserve provisoires. Le refroidissement du bâtiment était donc insuffisant du fait du dimensionnement trop modeste de l’installation principale. Des plans ont alors été élaborés pour étoffer l'installation. Avec le système adiabatique Gϋntner, le Royal Albert Hall est maintenant desservi par une installation de base de 800 kW et son refroidissement est conforme aux conditions nominales.

Avant 2014, les centaines de milliers de personnes qui visitaient chaque année le hall pour des concerts et d’autres événements avaient parfois à supporter une chaleur surprenante pour un environnement aussi prestigieux. Les choses vont mieux depuis que le système Gϋntner est en place. Avec ses six refroidisseurs adiabatiques S-GFV, son système de traitement de l’eau aux UV et les contrôles-commandes associés, ce système refroidit l’eau de condensation des refroidisseurs en rafraîchissant une grande partie du bâtiment, dont la partie inférieure de l’auditorium et la scène, où la température est maintenue à un niveau agréable, le tout pouvant être contrôlé de manière très précise.

Protection anti-légionelle et flexibilité d'installation

Pour éviter le risque de légionellose et d’autres maladies transmises par l’eau, le système de refroidissement adiabatique Gϋntner a été conçu conformément aux exigences de la norme britannique ACOP L8 relative au contrôle des légionelles dans les circuits hydrauliques et il intègre plusieurs fonctions de sécurité importantes.

Toute l’eau utilisée pour le système de pulvérisation est fournie en passant par un boîtier de commande adiabatique (Adiabatic Control Box, ACB). L’eau présente dans la conduite d’alimentation est drainée pendant une durée déterminée avant la pulvérisation afin d’éliminer le risque d’eau stagnante. Une puissante lampe à ultraviolets irradie de manière intense l’eau passant dans le système de pulvérisation, ce qui est mortel pour les agents pathogènes.

Quand le système demande un refroidissement adiabatique, la lampe aux UV est mise sous tension et le solénoïde principal est activé. L’eau est d’abord envoyée dans le circuit pour le rincer. Cette eau est rejetée dans la canalisation avec toute l’eau résiduelle qui aurait pu rester dans le circuit. Après un temps prédéterminé, la vanne de vidange se ferme et la pompe de surpression commence à accroître la pression et à atomiser l’eau sortant des buses d’aspersion. Si un défaut apparaît, par exemple en cas de panne de la lampe aux UV, le système s’arrête automatiquement et génère un signal de défaillance.

Bâtiment classé monument historique

Hormis l’efficacité, la fonctionnalité et la sécurité de ce système, un de ses principaux atouts a été la flexibilité conférée par sa conception modulaire, ce qui était particulièrement important au moment de planifier l'installation. Le Royal Albert Hall est un édifice victorien exceptionnel et c’est aussi un monument classé Grade 1, ce qui veut dire que toute modification (à l’intérieur ou à l’extérieur de l’édifice) est strictement réglementée.

Les équipements Gϋntner ont dû être installés de manière à réduire au maximum la gêne visuelle et sonore. Il fallait réaliser cette installation dans un délai très serré pour tenir compte du programme des événements, et il fallait aussi tenir compte de l’impact sur le voisinage. Pour cela, après une planification rigoureuse et des consultations avec de grands organismes comme English Heritage, les équipements ont été installés dans un espace réduit près des marches du Jubilé de Diamant de la Reine Élisabeth II, avec une gêne minimale pour le programme des spectacles et le voisinage.

Ce système est maintenant en exploitation depuis plus d'un an et, de l’avis de Peter Barnes, responsable des services de l’édifice, il fonctionne parfaitement. « Nous sommes très satisfaits des effets du système Gϋntner, qui nous aide à maintenir une température confortable dans ce bâtiment légendaire pendant les mois les plus chauds de l’année. Ainsi, le public peut faire abstraction du temps et profiter d'un programme d’événements exceptionnels. »

retour à l'index

Partager cette page

Images